Maslard prépare l’avenir

Lundi 13 janvier 2014

Stan Maslard prépare sa saison


Classe mini : MAP 2013 à DouarnenezLe navigateur havrais Stanislas Maslard a définitivement tourné la page 2013 et travaille d'arrache pied à l'ambitieux programme de course défini en accord avec son partenaire principale, Groupe Sefico, qui devrait le mener sur la ligne de départ de la Mini Transat 2015. Stan et son Proto N°850 lancé en 2013 participeront d'ici là à toutes les classiques du programme Mini en 2014 et 2015.

 

En quête de partenaires additionnels…

Mais avant d'entrer dans la phase purement sportive de son projet, Stan doit préalablement gérer la partie administrative de son entreprise. Le chantier "coup de vent", partenaire de la construction du Prototype sur plan Lombard Groupe Sefico, et propriété de la société vendéenne Akena Veranda, se dégage de toute activité liée à la course au large.

Stan Maslard, en compagnie d'Arnaud Boissières, travaillent ainsi en ce début d'année 2014 à la constitution d'une structure juridique capable d'accueillir ses activités de coureur océanique professionnelles, ainsi que la gestion technique du voilier. Si le Havrais bénéficie toujours de l'appui inconditionnel de ses partenaires majeurs, le Groupe Sefico et la société Havraise Sea Safe, il doit néanmoins consolider son budget final avec l'arrivée d'un ou plusieurs partenaires complémentaires.
"Il reste de la place sur le bateau pour exposer tout partenaire désireux de se lancer avec nous dans l'important programme de course  qui nous attend" précise Maslard. "Notre voilier, le plus récent de la Classe, est l'un des plus performant du plateau, et je vais désormais avoir le temps d'appréhender les courses avec une préparation optimale, ce qui m'a cruellement manqué en 2013 quand la construction et la mise au point du bateau  ne m'ont pas laissé suffisamment de temps pour la navigation."

Afin de ne pas se mettre en retard dans la préparation de sa saison qui débutera dès le mois d'avril, Maslard souhaite rapidement consolider ses budgets et entrer avec appétit dans la phase sportive de son métier.

Les commentaires sont fermés.