Campagne de France au départ demain de la RORC Transatlantic race

15181531_1168872396483028_2004512636787786696_nHalvard Mabire et Miranda Merron sont fin prêts à s’élancer demain samedi 26 novembre à 13 heures française, depuis Lanzarote aux Canaries, en direction de Port Louis, sur l’île de la Grenade, dans le cadre de la troisième édition de la RORC Transatlantic race. Le célèbre Royal Ocean Racing Club, auquel appartient Miranda, est en effet l’instigateur de cette course ouverte aux monocoques et aux multicoques, et longue de 2 865 milles. Campagne de France va profiter de cette très jolie épreuve pour poursuivre sa mise au point et son optimisation. C’est dans un état d’esprit concentré, studieux et entièrement tourné vers la performance qu’Halvard et Miranda entament cette saison hivernale qui les verra disputer d’autres courses classiques aux Antilles, avant une nouvelle transat retour vers l’Europe à la fin de l’hiver.

« L ‘avitaillement est fait, et Halvard a plongé pour caréner le bateau aujourd’hui ». Miranda Merron s’affaire aujourd’hui aux derniers détails d’avant transat. Si cette RORC Transatlantic race ne revêt pas (encore) le prestige des grandes courses classiques françaises, elle n’en demeure pas moins une transat à part entière, que des marins aussi chevronnés qu’Halvard et Miranda prennent très au sérieux. De nombreux grosse unités monocoques, maxis et multicoques sont au départ, au premier rang desquels les Protos Maverick et Leopard. Campagne de France disposera en Class40 d’un redoutable adversaire en la personne de Catherine Pourre et son Mach 40 Earendil, l’un des tout meilleur de la flotte.

La météo s’annonce d’emblée très compliquée, avec un alizé pratiquement inexistant, et des allures de près dans du vent fort durant au moins les 3 ou 4 premiers  jours. Halvard et Miranda ont choisi de ne partir qu’à deux équipiers. « Ce sera un bel entraînement en vue de la Transat Jacques Vabre 2017 » explique Halvard. « Nous sommes le seul bateau à partir ainsi en double sur cette RORC transatlantique race. Nous espérons arriver à la Grenade sous 12 à 14 jours. »

 

Pour suivre la course : http://rorctransatlantic.rorc.org/tracking/2016-fleet-tracking.html

Les commentaires sont fermés.