Lundi 23 mai 2016


Une vingtaine de vétérans et 4 Légions d’Honneur à Carentan

La traditionnelle cérémonie commémorative des événements de juin 1944 se tiendra à 17 heures le vendredi 3 juin, au lieu dit « le carré de choux » à Carentan.

Comme chaque année, les plus hautes autorités civiles et militaires Françaises, mais aussi Américaines, allemandes et Néerlandaises rendront hommage aux victimes des combats pour la libération de la Ville, entre les 8 et 15 juin 1944. Une vingtaine de vétérans américains et leurs familles est attendue. Trois d’entre eux se verront décerner la Légion d’Honneur, et 10 d’entre eux la Médaille du Sénat.

Des soldats français, américains, et allemands, avec leurs musiques respectives s’uniront pour donner à ce moment la solennité qu’il mérite.

Le carré de choux, situé aux abords de la Zone Industrielle de Carentan, était , comme son nom l’indique en 1944, un champs cultivé entouré de hautes haies. Les parachutistes américains du 502ème Régiment de parachutistes y ont livré de couteux et sanglants combats, parfois au corps à corps, face aux parachutistes allemands (Fallschirmjaeger) qui défendaient la ville. Ce lieu, s’il symbolise l’âpreté des combats, n’est qu’un épisode d’une bataille qui a fait rage durant plus de quatre jours, coûtant une cinquantaine de victimes civiles et de nombreuses destructions à la ville qui sera finalement libérée au matin du 12 juin.

La cérémonie sera suivie d’une parade des soldats d’active Français, Américains et Allemands, précédés de leurs orchestres, entre le carré de choux et le monument Signal face à l’Hôtel de Ville. Un dépôt de gerbe est prévu en présence des personnalités civiles et militaires. Un hommage particulier sera rendu à Mr George E. Koskimaki, vétéran américain de la 101st Airborne, décédé en début d’année.

George Koskimaki est l'un des rares historiens de la 101st Airborne, auteur notamment de "D- Day with the Screaming Eagles, "Hell's Heighway "et "the Battered Bastards of Bastogne". Il présente l'unique caractéristique d'être avant tout un vétéran de cette même 101st Airborne, avec laquelle il saute en Normandie en juin 44 en tant qu'opérateur radio du général Max Taylor. Il effectuera ainsi toutes les campagnes de la 101st. Ses récits extrêmement documentés ont donc été écrits par un homme "qui y était". Autre particularité de ce parachutiste-historien, c'est qu'il débute sa carrière militaire au sein de G/327, une des compagnies de Glidermen en pointe dans la libération de Carentan. Depuis ses classes à Fort Bragg débutées le 12 décembre 1942, George s'était préparé à arriver en France en planeur. Il avait ainsi effectué pas moins de 6 atterrissages (crash landing est le mot) à la base de Lauringburg Maxton en Caroline du Nord. C'est là qu'il suit les cours de communication et de transmission qui lui permettent d'intégrer l'Etat Major de la 101st en tant qu’opérateur radio. Une fois en Angleterre, et placé sous le commandement de Max Taylor, on lui offre le choix entre arriver en Normandie par planeur ou par parachute. George Koskimaki décidera alors que le parachute est plus sécurisant que les "flying coffins », les cercueils volants! Il reçoit ses "wings" à Chilton Folliat. Il atterrit près de Pouppeville le 6 juin 44. Il rejoint vite un groupe de 90 hommes, dont la majorité sont des hauts gradés de l’Etat Major de Taylor, lui même présent et qui s’écriera ; « Jamais si peu de soldats ont été commandés par un si grand nombre d’officiers. » Après la guerre, George est retourné vivre dans le Michigan. Il entre à l’Université pour devenir enseignant. Il est nommé à Roseville près de Detroit. Il va y développer un intense programme de sports, devenant notamment entraîneur de basket. Il entre au bureau de l’Association des Anciens de la 101st Airborne, dont il devient vite Président. Il écrit ses trois ouvrages devenus référence sur les combats de la 101st durant la Seconde Guerre Mondiale. Il reverse intégralement les revenus de ses livres à l ‘Association. Il s’est éteint chez lui dans le Michigan le 6 février 2016 à l’âge de 94 ans.


A noter les parachutages prévus dès 14 heures 15 à proximité du Carré de choux, le long de la route entre Saint Côme du Mont et Carentan.


Vétérans attendus :

Mr Jack Hamlin 101st Airborne
Mr Cliff Goodall
Mr George Shenkle 82nd AB
Mr Erwin Davis
Mr Santos Martinez
Mr Henry Poisson
Mr Bill Schott
Mr Robert Essler
Mr Bob Noody 101st Airborne

EUGENE EDWARDS
39th Regt. 9th Div.
Richmond Hill N.Y
 
VINCENT HAGG
Co. D 2nd Ranger BN
Tyrone, PA
           
DARRELL BLIZZARD
B-17 Pilot 381st Bomb Group     
Glenelg, MD            
           
HAROLD ANGLE
112 Regt. 28th Divison
Chambersburg, PA
           
DONALD COBB
USS Murphy (DD-603)
Evansville, IN
 
RICHARD MANCHESTER
Co. K 345 Inf.  87th Div.       
Taylors, SC               
           
EMERY HORN
Co. B 242 Inf. 42 Div. POW
Shippensburg PA   
           
DOUGLAS DILLARD
82nd Airborne, 551 PIR
Bowie, MD
 
JOE VAN ZERYN
USS Murphy (DD-603)
Washington DC

GLEN ANGLE
C46 Pilot instructor
Chambersburg, PA

---
---