Alexia Barrier

Tour de France à la voile ; Alexia et ses 30 Corsaires à pied d’oeuvre

10885379_957212244300900_6494476948602409811_nAlexia Barrier rejoindra demain mardi Dunkerque et le bassin des concurrents du Tour de France à la voile nouvelle formule,  dont le départ sera donné  le 3 juillet prochain.

Elle a achevé au Havre la décoration de son Diam 24 « Les 30 Corsaires » et va aborder l’épreuve avec confiance et décontraction. « Laurent Guillemette et Jean André Hébel vont m’accompagner lors des premières courses » explique Alexia. « Ils sont tous deux spécialistes des petits multicoques légers et leur expérience nous permet d’entrer sans complexe dans une compétition terriblement relevée. »

C’est le très éclectique Louis Hecly qui va à terre assurer le rôle de coach, tandis que l’indispensable « Bill » Leclerc sera en charge de la préparation et de la maintenance du bateau, « une des clés de la réussite de ce Tour « affirme Alexia.

Alexia a par ailleurs décidé d’intégrer le coureur havrais Romain Gibon au sein du team « Les 30 Corsaires » Spécialiste du Match race, le sociétaire de la Société des Régates du Havre dispose d’une longue expérience du Tour de France à la voile, dans son ancienne version certes, puisqu’il l’avait emporté en catégorie Amateur en 2005 à bord du Farr 30 « Dieppe Seine Maritime ».

Les 30 Corsaires vont ainsi bénéficier lors des premières étapes notamment de son excellente connaissance de la Manche. « Je n’ai jamais régaté avec Romain qui m’a été chaudement recommandé par l’équipage » atteste Alexia. « C’est un excellent régatier qui va beaucoup nous aider lors des premiers parcours. » Romain va découvrir le rapide petit trimaran Diam 24. « Alexia a réuni un équipage de très haut niveau dont je connais déjà un certain nombre de membres. Je ne devrais connaitre aucun soucis d’adaptation » conclut Romain.

Un Tour nouvelle formule

L’arrivée d’un nouveau support, le véloce petit trimaran Diam 24, s’accompagne aussi cette année d’une petite révolution dans le format des épreuves. Les 9 villes étapes vont en réalité être le théâtre d’une suite d’épreuves qualifiée d’ »ACTE » par les organisateurs ; première épreuve de chaque « acte », un Raid Côtier mettant en valeur des points iconiques du littoral français. Les départs et arrivées seront donnés dans la même ville et à proximité de la terre pour que le public puisse pleinement profiter de ces temps forts décisifs. Les distances sont établies en fonction des conditions météorologiques, afin de pouvoir donner un départ en fin de matinée pour une arrivée en fin d’après-midi.

Lors du deuxième jour de chaque acte, les courses se déroulent devant des « tribunes naturelles » (jetées, plages, fronts de mer…) sonorisées pour le public, avec un enchainement de régates au contact très courtes (environ 20 minutes), commentées en direct et en musique.
La flotte sera répartie en différents groupes (2 ou 3 en fonction des conditions météorologiques). Chaque journée de Stade Nautique sera divisée en deux phases :
        Une phase de « qualifications » : deux matchs minimum par groupe et jusqu’à quatre, en fonction des conditions météo.
        Une phase de « finales » : à l’issue de la phase de qualifications, un classement intermédiaire de la journée sera établi, permettant de répartir les bateaux dans les différentes « Finales » (Finales Or, Finales Argent, Finales Bronze). Le nombre de matchs sera déterminé en fonction des conditions météorologiques.
Le classement du jour prendra en compte l’ensemble des régates de la journée à partir d’un minimum de deux courses validées. Les Teams des « Finales Or » seront en lice pour les premières places du jour, ceux des « Finales Argent » joueront pour les places suivantes, etc.

CLASSEMENTS
Le vainqueur de chaque journée de courses recevra le nombre maximum de points, le second aura ce nombre -1, et ainsi de suite de manière décroissante jusqu’au dernier.
Classement général : il est établi en additionnant les points attribués à l’issue de chaque journée de course. Le vainqueur est le bateau ayant obtenu le plus grand nombre de points.

Liste équipage des 30 Corsaires.
Laurent Guillemette: GV – Tactique
Jean-André Hebel: N°1 – Régleur
Louis Heckly: N°1 – régleur – coach
François Verdier: N°1 –  régleur
Nicolas Heintz: N°1 – Régleur – GV – Tactique
Romain Gibon: N°1 – Régleur
Clement Giraud: N°1 – Régleur
Mikael Mergui: GV – Tactique
Alexia Barrier -barreur

Préparateur : Hugues « Bill » Leclerc

Tour de France à la voile 2015, du 3 au 26 juillet. Course en 9 « acts »

01 > Départ > Dunkerque
02 > Fécamp
03 > Pornichet
04 > Roscoff
05 > Les Sables d'Olonne
06 > Roses
07 > Gruissan
08 > Marseille
09 > Arrivée > Nice

Alexia Barrier :
Alexia Barrier, 35 ans est une navigatrice accomplie qui a couru la Mini Transat, en Figaro 2, 60 pieds monocoque et multicoque. Alexia est aussi une régatière de niveau mondial en Match Racing.

Alexia vit sur la Côte d’Azur. Elle commence à naviguer avec ses parents à l’âge de trois ans sur un voilier de 6 mètres sur la côte méditerranéenne, puis toujours en leur compagnie sur la côte atlantique. A 15 ans, Alexia devient moniteur de voile. En même temps qu’elle poursuit ses études en management du sport à l’UFR-STAPS de Nice, Alexia travaille dans les industries du yachting, comme co-skipper ou marin sur des voiliers de 36 mètres ou encore des 12mJI (ancien bateau de la Coupe de l’America).

Depuis Alexia est navigatrice professionnelle et fait des courses à travers le monde.

Ses premiers pas de régatière elle les fait au Yacht Club de Monaco en J24 puis Melges 24. Ensuite elle concourt sur des événements internationaux de Match Racing, où elle se place 1ère d’un Grade 1 sur le plan d’eau antibois en 2003 et 4ème de la « Women’s World Match Racing Rankings ».
Alexia se lance un nouveau défi, celui de faire des courses au large en solitaire. Elle navigue en Mini 6.50, Figaro 2, 60 pieds monocoque et multicoque … Alexia participe à la Transat 6.50 en solitaire en 2005 qui sera sa première traversée de l’Atlantique. En 2006 elle court la Transat Ag2r et depuis elle affiche 100 000 milles à son compteur en course dont 14 Transatlantiques.

En 2010 Alexia tente un tour du monde en solitaire et naviguera plus de 20 000 milles en Méditerranée et en Atlantique en moins de 5 mois.

Dans nos objectifs!

11406186_957715204250604_2847877558288998466_oAlexia Barrier et son équipage des « 30 Corsaires » terminent à la 11ème place de la Normandy Sailing Week disputée tout le week end devant Le Havre. « Les places dans le Top 10 du prochain Tour de France à la voile (départ de Dunkerque le 3 juillet) seront chères » reconnait Alexia. « Nous en faisons néanmoins un objectif réalisable car notre progression depuis le début de saison est réelle, et parce qu’avec Laurent Guillemette et Nicolas Heintz notamment, nous disposons d’un équipage de haute volée. »

Le team « 30 Corsaires » s’est durant tout le week end frotté à 16 des principaux protagonistes qui animeront le plateau du prochain Tour de France à voile. « Il importait de progresser dans les phases de départ, et de travailler la coordination et la communication de l’équipage, de bien enrouler les bouées… » poursuit Alexia. « C’est ce que nous avons réalisé avec un certain bonheur. Reste à gommer certaines erreurs, et à progresser dans la précision des manoeuvres. Le niveau est tellement relevé que la moindre erreur se paie cash, et que les petits mètres perdus ne se refont pas."

Alexia repart donc du Havre rassérénée dans la capacité des « 30 Corsaires » à tenir le rythme de ce Tour nouvelle formule ; «
On a navigué dans le courant, au ras des côtes, dans peu de vent… ce fut très enrichissant car très similaire à ce que l’on rencontrera cet été sur le Tour. On n’est pas loin des premiers. La différence se joue sur la précision dans les détails. »
Le Tour de France 2015 se présente comme un exercice de longue haleine, avec un départ de Dunkerque début juillet, et une conclusion à Nice du 24 au 26 juillet. « Il y aura pas mal de turnover dans l’équipage. C’est un paramètre à gérer mais ce sont tous des gens qui se connaissent et qui connaissent parfaitement le bateau. » conclut Alexia.

Le Diam 24 « les 30 Corsaires » va demeurer en Normandie jusqu’au 30 juin. Il recevra sa nouvelle décoration avant de rejoindre Dunkerque et le village du Tour de france à la voile 2015, année du renouveau de la grande boucle avec cette impressionnante flotte de petits trimarans ultra rapides.

Photos Patrick Deroualle

Alexia Barrier et les 30 Corsaires sur le Tour de France à la voile

10368940_681454175237450_8551769209401880601_oLa jeune navigatrice Antiboise Alexia Barrier se lance dans l’aventure du Tour de France à la voile (du 3 au 26 juillet 2015). Alexia, forte du soutien d’un club de partenaires et amis joliment rassemblés sous l’appellation des « 30 Corsaires », a réuni un équipage de haute volée pour affronter l’élite de la voile Française et Internationale engagée dans ce que d’aucuns n’hésitent pas a qualifier comme le renouveau de la grande boucle vélique, disputée pour la première fois à bord d’un petit bolide à trois coques, le Diam 24 One design. Alexia et ses corsaires lancent dès ce week-end leur saison à Pornichet lors du Grand Prix Atlantique, l’occasion de se tester bord à bord avec les meilleurs spécialistes du multicoque, et de la régate au contact.

Au terme d’une semaine d’entraînement en Méditerranée, le Diam 24 « 30 Corsaires » a rejoint les rivages de la côte Atlantique pour se lancer dès aujourd’hui vendredi dans le grand bain préfigurant l’âpre bataille du Tour de France à la voile à venir. 24 protagonistes sont en effet réunis toute le week end à Pornichet pour trois jours de régates à couteaux tirés, sur des parcours techniques en baie ou lors de raids offshores. Nicolas Heintz, Mickael Mergui, Louis Keckly et Hugues « Bill » Leclerc pour la préparation, tous régatiers chevronnés, qui partagent l’éclectisme d’Alexia sur toutes formes de supports, au large comme en régates, décodent en mode accéléré les mille et un secrets du véloce petit trimaran Diam 24. « Ce week end à Pornichet tombe à pic » résume Louis Hecly, gréeur professionnel et régatier émérite. « Nous allons tout au long du week end poursuivre la prise en main de notre « 30 Corsaires », tout en jaugeant une concurrence de très haut niveau. Pas de pression sur nos épaules. Nous sommes aussi là pour définir les meilleurs configurations d’équipage dans l’optique du Tour. » Les 30 Corsaires disposent en effet avec Alexia et Mickael Mergui de deux excellents barreurs autour desquels il convient de définir les meilleures combinaisons de deux équipiers complémentaires.

Le Tour de France à la voile 2015 réunira cette année les plus grandes écuries de course au large, skippers par les plus grands noms de la voile océanique françaises. « Les places d’honneur seront chères » s’amuse Alexia tout juste débarquée de la course « Roma per tutti ». « A nous de jouer à fond la carte de l’opportunisme, de la prise de risque et du culot…. » Une tactique bien digne … de corsaires.

L’équipage des 30 Corsaires à Pornichet
– Alexia Barrier
– Louis Heckly
– Mickael Mergui
– Nicolas Heintz

Programme du Grand Prix Atlantique de Pornichet

Au programme de ces trois jours de course, plusieurs parcours construits en Stade Nautique d’environ 20 minutes devant la plage de Pornichet ainsi que deux raids côtiers. Les courses débuteront vendredi 17 avril dès 15h30 avec au minimum 3 parcours techniques courus dans l’après-midi. Samedi, les concurrents commenceront la journée par un raid de 30 ou 40 milles le long de la Côte Sauvage, suivi de plusieurs parcours techniques l’après-midi, en fonction des conditions météorologiques. Pour dimanche,  il est probable que les équipages s’affrontent sur un petit raid côtier d’une heure et quelques parcours techniques avant la remise des prix prévue à 16h30.

Jeudi 16 Avril:
14h à 18h: Confirmation d’inscription
11h à 20h: Mise à l’eau des bateaux
 
Vendredi 17 Avril:
8h30 à 12h: Confirmation des inscriptions
6h à 8h30 et après 12h30: Mise à l’eau des bateaux
14h30: briefing skipper
15h30: 1er signal d’avertissement
18h30 : Point presse
19h00 : Cocktail inauguration
 
Samedi 18 Avril:
9 h : briefing skippers
10 h : 1er signal d’avertissement
19h30 : repas des équipages.
 
Dimanche 19 Avril:
9h : briefing skippers.
10h : 1er signal d’avertissement.
16h30 : Remise des prix.
 

Liste des Diam 24 inscrits au Grand Prix Atlantique :
 
–          30 Corsaires (Alexia Barrier)
–          Agrival (Pauline Chalaux)
–          Armor Lux – Comptoir de la Mer (Erwan Tabarly)
–          Banque Populaire (Armel Le Cléac’h)
–          CombiWest (Frédéric Guilmin)
–          Cheminées Poujoulat (Barnard Stamm)
–          Courrier Choc (Pierre-Loïc Berthet)
–          Dynamique Voile (Emeric Dary)
–          GDF SUEZ (Sébastien Rogues)
–          Grandeur Nature Vérandas (Frédéric Duthil)
–          Groupama (Pierre Pennec)
–          Macif (François Gabart)
–          Made in Midi (Kito de Pavant)
–          Oman Sail (Gilles Favennec)
–          PRB (Vincent Riou)
–          Prince de Bretagne (Lionel Lemonchois)
–          Radio Vinci Autoroutes (Jean-Baptiste Gellée)
–          Sodebo (Daniel Souben)
–          Spindrift Black (Yann Guichard)
–          Spindrift White (Xavier Revil)
–          Vannes Agglo Golfe du Morbihan (Matthieu Salomon)
–          Votre Plus Long Périple (Loïc Fequet)
–          West Courtage Ecole Navale (Simon Moriceau)
–          Zephyr (Charles Hainneville)