SECONDE GUERRE MONDIALE

72ème anniversaire du Débarquement en Normandie – Carentan en fête

place de la republicLe 72ème anniversaire du débarquement des Alliés en Normandie ne dérogera pas à la tradition ; Carentan multipliera de nouveau dès le 31 mai, et jusqu’au 12 juin, les initiatives festives et honorifiques pour commémorer les événements de juin 1944. Carentanais, Normands et visiteurs venus du monde entier sont invités à se remémorer de toutes les manières, et selon son goût, le sacrifice des soldats alliés, mais aussi des populations civiles durant les combats pour la libération de Carentan, cité cruciale dans l’établissement d’une ligne de front continue entre les têtes de ponts d’Omaha et de Utah Beach.

Ainsi, dès le 3 juin, le Camp Arizona ouvrira-t’il ses portes au public. Il rassemblera jusqu’au soir du 5 juin près de 250 reconstitueurs et 120 véhicules militaires d’époque, au sein d’un camps qui transportera le visiteur 72 ans en arrière, dans une ambiance festive et musicale parfaitement authentique. A noter la présence sur le site de la société Wargaming et de ses Jeux en réseaux « World of tanks »

Le vendredi 3 juin sera la journée à ne pas manquer ; Conférence, sauts depuis 2 C-47, commémorations, parade…
A 10 heures, théâtre de Carentan, conférence sur la libération de la ville. Ouvert au public.
Dès 14 heures 15, un premier avion de reconnaissance de type T.6 survolera la route entre Saint Côme du Mont et Carentan, la célèbre Purple heart’s lane, interdite aux véhicules pour l’occasion. Il ouvrira la voie à deux C-47 (Dakota) historiques chargés de quelques 54 parachutistes en costume militaire d’époque, qui sauteront en bordure de la route sous voile ronde, comme en 1944. Toute la zone sera sonorisée et les sauts commentés.

A 17 heures, le public qui avait l’an passé répondu nombreux, est de nouveau invité à se rendre sur le site proche de la zone de saut et connue des Carentanais sous l’appellation, « carré de choux », héritée de la dénomination retenue en 1944 par les américains qui ont livré dans ce qui n’était alors que des prés ceints de hautes haies où poussaient des choux de terribles combats parfois au corps à corps. Les plus hautes autorités civiles et militaires françaises, mais aussi américaines, Néerlandaises et allemandes seront présentes pour évoquer et commémorerai un de nombreux épisodes de la bataille de Carentan. Plus d’une douzaine de vétérans de différentes unités américaines est attendue. Un gros avion de transport militaire de type C-130 survolera à basse altitude la cérémonie. L’ensemble des participants à l’hommage au carré de choux défilera ensuite dans les rues de Carentan pour rejoindre le monument Signal face à la gare où des gerbes seront déposées, et un hommage sera rendu à George Koskimaki, l’ancien opérateur radio du Général Maxwell Taylor, devenu historien la 101st Airborne, et récemment décédé.

Samedi 4 juin : la marche et le bal.
Pour la 7ème année consécutives, le Carentan Liberty Group propose aux reconstitueurs venus de nombreux pays européens une marche commémorative sur un des secteurs de la bataille de Carentan. Une marche hommage aux combattants dont l’histoire est narrée au fil d’un parcours chaque année renouvelé. L’arrivée des marcheurs en uniforme d’époque, précédés d’une reconstitution d’un exode civil, prévue aux alentours de 16 heures, attire toujours un nombreux public, dans une ambiance toujours très estampillée 1944.

Toujours à l’instigation du Carentan Liberty Group, le Bal de la Libération, à partir de 21 heures,  propose à sa manière une nouvelle immersion dans les années 40.

Dimanche 5 juin
Le défilé des véhicules militaires débutera à 11 heures depuis saint Côme du Mont, et en direction du centre ville de Carentan.

Sports US
A partir de 14 heures 30, la Ville de Carentan invite jeunes et moins jeunes à un grand après midi de découverte et d’initiation aux sports emblématiques américains, le base ball et le foot ball américain. Un parcours initiatique à base d’ateliers, encadrés par les clubs normands et leurs ligues respectives, ainsi que par des soldats américains d’active, pour permettre au plus grand nombre de s’initier à ces sports souvent mis en lumière par les GIs à partir de 1944. Le tout dans une ambiance musicale et avec des animations dans l’esprit de 1944.

Carentan en ordre de marche

Carentan en ordre de marche

ProgrammeCarentan et toutes les associations concernées par les commémorations du 71ème anniversaire du débarquement et de la libération de la ville attendent sereinement le mois de juin et son corollaire d’animations et de célébrations. Si l’affluence sera moins importante que l’an passé, l’élan donné lors du 70ème anniversaire sera à n’en pas douter de nouveau palpable avec un nombre important de visiteurs Français et étrangers attendus sur les sites historiques de la région. « L’offre touristique autour de la thématique historique continue de se développer sur notre territoire » précise Jean Pierre Honneur, Maire de Carentan. « Le souvenir des événements historiques de juin 1944 contribue indiscutablement au rayonnement national et international de la ville et de sa région. »

 

Principales animations du 71ème anniversaire :

 

Le Camp Arizona, du 5 au 7 juin 2015

Pour la quatrième année consécutive, le Camp Arizona ouvrira ses portes au public du 5 au 7 juin. Il sera installé juste en face de l’Intermarché de Carentan. Il s’agit de la reconstitution d’un camp militaire U.S. dans une ambiance libération. 200 participants et une centaine de véhicules sont attendus. Diverses expositions à l'échelle 1 seront proposées, tel que un Post Exchange (magasin de vente pour les GI’s), des monteurs de lignes du Signal Corps, un poste de communications, un barbier, des positions de combat. Le côté civil sera de nouveau présent et mis en valeur par l'installation d'une rue reconstituée avec un bistrot et une épicerie, et des scènes représentant la croix rouge Française, la défense passive, des tenues civiles d'époque, gendarmes… Soirées animées avec dès vendredi 5 juin 15 heures KAS, suivie à 21 heures d’une soirée à thème années 1940. Samedi 6 à 21 heures, concert Miss Victoria Crown. Parade de véhicules dans le centre ville le dimanche matin à partir de 11 heures 15, arrivée vers 11 heures 45 sur la place du Valnoble.

Histoire & Collection, éditeur notamment de Tank & Military Vehicule et de Militaria Magazine, est partenaire du camp Arizona et proposera le samedi dédicaces et présentations de livres par les auteurs, dont le tome II de « Vétéran » par François Xavier, le livre « L'Elégance, comment être coquette sous l'occupation », de Sylvie Caillard, VICTORY, « 335 jours pour libérer L'Europe », de Arnaud Digard, Marion Caratini et Patrick Fissot, Tome III de « Government Issue » de Henri paul Enjames…

Restauration sur le camp.

Parking et entrée libre.

Organisation CAPA- Jean Marie et Sylvie Caillard


Parachutages le vendredi 5 juin

Le Round Canopy Parachute Team organise pour l’après-midi du vendredi 5 juin, de 14 heures 30 à 17 heures,  deux sauts commémoratifs le long de la Purple Hearts Lane, la route entre Saint Côme du Mont et Carentan,  entre le Restaurant des ponts d’Ouve et le rond point des palmiers. Il s’agit de sauts effectués « comme à l’époque » sous voilures rondes, depuis deux avions C-47 d’époque, qui effectueront, si la météo le permet, deux rotations chacun.  Environ 50 parachutistes sauteront de deux C47/DC3, le "France dc3" aux couleurs civiles (dc3 FAZTE) construit par la firme Douglas à Long Beach le 5 mars 1943, et le « L4 » aux couleurs du débarquement de juin 44,  construit au même endroit en 1942. Son cockpit et l'intérieur de ce C47 sont dans l'état d'origine. Le groupe RCPT compte plus de 400 parachutistes de 22 pays différents. Environs 150 d’entre eux seront présents. La chaussée sera interdite aux automobiles, et diverses animations viendront renforcer l’information du public, avec notamment des présentations de matériels d’époque par des groupes de reconstitution.

Organisation, RCPT, Hubert Achten

 
Cérémonie officielle au Carré de choux, vendredi 5 juin, 17 heures.

Cérémonie traditionnelle au carré de choux, monument dédié notamment à la Compagnie C du 502nd PIR, Lt Fred Hancock, suivie du défilé sur la rue de la 101eme Airborne Division. 250 militaires seront présents, dont 125 soldats américains, mais aussi des représentants de contingents Français, Allemands et Néerlandais. C’est le Major General William K. Gayler, Deputy Commanding General des forces US en Europe  qui représentera l’US Army, tandis que la musique de l’artillerie déjà présente l’an passé exécutera les hymnes nationaux. Une nouvelle fois, la population de Carentan est invitée à assister à ce moment fort du souvenir Carentenais.

 
Carentan Liberty March, samedi 6 juin

L’association Carentan Liberty Group organise comme chaque année depuis 2009 sa marche éponyme sur les traces des héros parachutistes de 1944. C’est le Colonel Howard Johnson, commandant en 1944 du 501st Parachute Infantry Regiment, surnommé Jumpy pour son amour viscéral du saut, "Skeets", "Old man" ou "War Daddy" qui va cette année servir de fil conducteur à une marche immersive sur le théâtre d’une partie des combats pour la libération de Carentan. La marche est ouverte, selon des critères d’authenticité et d’état d’esprit aux reconstitueurs des forces aéroportées américaines. Comme chaque année, c’est un parcours inédit, parsemé de dioramas et de scénettes qui attend les 206 marcheurs/reconstitueurs venus de toute la France mais aussi de différents horizons européens. Départ le samedi 6 juin à 8 heures 30 du matin, arrivée vers 16 heures 30 Place de la République, marche précédée d’une reconstitution de l’exode et d’un défilé de véhicules.

Organisation Carentan Liberty Group, Frédéric Lebreton.

 
Bul Mazette, Samedi 6 juin

Vous souhaitez vivre une ambiance libération « à la française », venez danser valses, tangos, tcha-tcha sur la place de la République à partir de 15 h 00 sur des rythmes entrainants du groupe Bul Mazette.

Organisation Carentan Liberty Group, Angélique Lesné

 
Sur les traces de l’exode, samedi 6 juin

C’est un épisode méconnu des jours terribles de la libération de Carentan, l’exode spontané d’une partie de la population de la ville, chassée par les premiers bombardements. Patrick Fissot, professeur d’histoire et spécialiste de la période et Colette Noël mèneront comme l’an passé les marcheurs férus d’histoire sur les traces de ces civils qui ont quitté leurs foyers pour se réfugier au sud de la ville, du côté de la Billonnerie. La marche largement commentée et expliquée par Patrick Fissot et Colette Noël se déroule sur près de 6 km. Départ le samedi 6 juin à 13 heures 30.

Contact : Patrick Fissot & Colette Noël


Le bal de la Libération

Si le bal de 2014 a connu un faste sans précédent, il sera reconduit cette année le samedi 6 juin au soir, salle du Haut Dick avec, à défaut de l’ampleur, une ambiance et une animation des plus festives assurées par le Tea for two Big band. Costumes d’époque, civils et militaires, sont de rigueur pour une soirée toute en immersion dans l’ambiance de la Libération…

A noter que la traditionnelle cérémonie du souvenir de la libération de Carentan aura lieu le 12 juin, au monument aux morts.

 
« Et si on bâtissait la Paix ensemble ? » – 6 juin, 18 heures

Laurence Bohec propose le samedi 6 juin à 18 heures, à la salle des Fêtes de Carentan, son spectacle intitulé « Et si on bâtissait la Paix ensemble ? », sur le thème des deux dernières guerres mondiales. Une pièce à forte puissance émotionnelle interprétée par des Collégiens et Lycéens. Entrée gratuite.


Run for Currahee

Par ailleurs, et pour souligner, si besoin était, combien le souvenir de la bataille de Carentan demeure vivace chez nos amis américains, une jeune américain de 23 ans, Kathryn Lindquist,  s’élancera le 6 juin depuis Utah Beach, pour rejoindre en courant Berchtesgaden dans les Alpes bavaroises, en passant par les lieux hautement symboliques de l’épopée de la 101st Airborne durant la seconde guerre mondiale, Eindhoven, Bastogne, mais aussi Carentan où elle fera étape les 7 et 8 juin. Une course de 1 300 km. Elle sera à cette occasion accueillie en mairie.

 
Hommage à Donald Eugene Zahn, 15 octobre 1920- 15 mai 2015

Ce parachutiste américain de la 101st Airborne a combattu et s’est illustré à Carentan. Il est décédé le 15 mai dernier, et un hommage lui sera rendu lors de la cérémonie au Monument Signal le 5 juin.

 

 

Prolonger la dynamique de juin 2014


71ème anniversaire du débarquement et de la libération de Carentan

 
Prolonger la dynamique de juin 2014

 

La Ville de Carentan, la Communauté de Commune de la Baie du Cotentin et l’ensemble du secteur historique Utah Beach, Sainte Mère Eglise et Carentan poursuivront en juin prochain les efforts de promotion, d’animation et de communication déployés l’an passé lors du 70ème anniversaire du Jour J. Si les cérémonies et les commémorations programmée un peu partout sur le territoire, théâtre des événement historiques de 1944, ne présenteront pas le faste de l’an dernier, un grand nombre d’activités et d’animations seront une nouvelle fois proposés au grand public, dans le but ultime de préserver le souvenir des événements tragiques de la libération, et d’honorer la mémoire des victimes. Les temps forts autour de Carentan seront ainsi concentrés autour du premier week-end de juin.

 

Jean-Pierre Lhonneur, Maire de Carentan :

« Chaque année, et malgré les disparitions infiniment tristes des derniers vétérans de la Seconde Guerre Mondiale, on mesure l’importance tenue dans la Mémoire collective des événements de la bataille de Normandie, et donc de la bataille pour la libération de la France, par les événements qui se sont déroulés autour et dans la ville de Carentan. Le 70ème anniversaire a connu en terme d’affluence comme en terme d’organisation de manifestations diverses un réel succès. Il est de notre devoir de prolonger ce succès en offrant aux visiteurs, de plus en plus nombreux, comme aux Carentenais, à la fois des moments de recueillement et de souvenirs et des animations à vocations pédagogiques. Ce sera ainsi le cas en cette année de 71ème anniversaire qui permettra aux visiteurs passionnés par la période, venus des quatre coins de France et d’Europe, voire des Etats-Unis, de découvrir les nombreux aspects historiques de la bataille de Carentan, sur un territoire ouvert au tourisme qui allie beauté des paysages, qualité de l’accueil, et patrimoine historique. »

 

Le Camp Arizona, du 5 au 7 juin 2015

Pour la quatrième année consécutive, le Camp Arizona ouvrira cette année ses portes aux public du 5 au 7 juin. Il sera installé juste en face de l’Intermarché de Carentan. Il s’agit de la reconstitution d’un camp militaire U.S. dans une ambiance libération. 200 participants et une centaine de véhicules sont attendus. Diverses expositions à l'échelle 1 seront proposées, tel que un Post Exchange (magasin de vente pour les Gi’s), des monteurs de lignes du Signal Corps, un poste de communications, un barbier, des positions de combat. Le côté civil sera de nouveau présent et mis en valeur par l'installation d'une rue reconstituée avec un bistrot et une épicerie, avec  des scènes mettant en place la croix rouge Française, la défense passive, des tenues civiles d'époque, gendarmes… Soirées animée avec entre autre un concert de Miss Victoria Crown le samedi soir. Parade de véhicules dans le centre ville le dimanche matin, mise en place au camp vers 11h et départ pour la traversée de la ville, stationnement vers 12h45, 12h sur la place du Valnoble et animation musicale.

Histoire & Collection, éditeur notamment de Tank & Military Vehicule et de Militaria Magazine, est partenaire du camp Arizona et proposera le samedi dédicaces et présentations de livres par les auteurs, dont le tome II de Vétéran par François Xavier, le livre L'Elégance, comment être coquette sous l'occupation, de Sylvie Caillard, VICTORY, 335 jours pour libérer L'Europe, de Arnaud Digard, Marion Caratini et Patrick Fissot…

 

Parachutages le vendredi 5 juin

Le Round Canopy Parachute Team organise pour l’après-midi du vendredi 5 juin, de 14 heures 30 à 17 heures,  plusieurs sauts commémoratifs le long de la Purple Hearts Lane, la route entre Saint Côme du Mont et Carentan. Il s’agit de sauts effectués « comme à l’époque » sous voilures rondes, depuis deux avions C-47 d’époque, qui effectueront, si la météo le permet, deux rotations chacun. La cchaussée sera interdite aux automobiles, et diverses animations viendront renforcer l’information du public.

Organisation, RCPT, Hubert Achten

 

Cérémonie au Carré de choux, vendredi 5 juin, 17 heures.

Cérémonie traditionnelle au carré de choux, monument dédié notamment à la Compagnie dC du 502nd PIR, Lt Fred Hancock, en présence de militaires américains, allemands et français, suivie du défilé sur la rue de la 101 eme Airborne Division.

 

Carentan Liberty March, samedi 6 juin

L’association Carentan Liberty Group organise comme chaque année depuis 2009 sa marche éponyme sur les traces des héros parachutistes de 1944. C’est le Colonel Howard Johnson, commandant en 1944 du 501st Parachute Infantry Regiment, surnommé Jumpy pour son amour viscéral du saut, "Skeets", "Old man" ou "War Daddy" qui va cette année servir de fil conducteur à une marche immersive sur le théâtre d’une partie des combats pour la libération de Carentan. La marche est ouverte, selon des critères d’authenticité et d’état d’esprit aux reconstitueurs des forces aéroportées américaines. Comme chaque année, c’est un parcours inédit, parsemé de dioramas et de scénettes qui attend les 200 et quelques marcheurs venus de toute la France mais aussi de différents horizons européens. Départ le samedi 6 juin à 8 heures 30 du matin, arrivée vers 16 heures 30 Place de la République, marche précédée d’une reconstitution de l’exode et d’un défilé de véhicules.

Bul Mazette, Samedi 6 juin

Vous souhaitez vivre une ambiance libération « à la française », venez danser valses, tangos, tcha-tcha sur la place de la République à partir de 15 h 00 sur des rythmes entrainants du groupe Bul Mazette.

Sur les traces de l’exode, samedi 6 juin

C’est un épisode méconnu des jours terribles de la libération de Carentan, l’exode spontané d’une partie de la population de la ville, chassée par les premiers bombardements. Patrick Fissot, professeur d’histoire et spécialiste de la période et Colette Noël mèneront comme l’an passé les marcheurs férus d’histoire sur les traces de ces civils qui ont quitté leurs foyers pour se réfugier au sud de la ville, du côté de la Billonnerie. La marche largement commentée et expliquée par Patrick Fissot et Colette Noël se déroule sur près de 6 km. Départ le samedi 6 juin à 13 heures 30.

Contact : Patrick Fissot & Colette Noël

 

Le bal de la Libération

Si le bal de 2014 a connu un faste sans précédent, il sera reconduit cette année le samedi 6 juin au soir, salle du Haut Dick avec, à défaut de l’ampleur, une ambiance et une animation des plus festives assurées par le Tea for two Big band. Costumes d’époque, civils et militaires, sont de rigueur pour une soirée toute en immersion dans l’ambiance de la Libération…

A noter que la traditionnelle cérémonie du souvenir de la libération de Carentan aura lieu le 12 juin, au monument aux morts.


Communication :

Les Offices de Tourisme du territoire se mobilisent pour informer faciliter l’accès aux manifestations.

Le programme du 71ème anniversaire sera édité  à 19 000 exemplaires en Français et 4 000 exemplaires en Anglais. Il se présente en un format A5, 32 pages. Sortie prévue : fin avril 2015. Téléchargeable sur le site Internet.

Pour le moment le programme est en ligne et mis à jour quotidiennement sur le site Internet http://www.ot-baieducotentin.fr/d-day-1944/71e-anniversaire-d-day-mai-juin-2015/ en FR et en GB

Autres outils de communication :

– 500 Affichettes A3 distribuées dans les commerces et sites accueillant du public (musées, hôtels, restaurants, …)

– 100 Grandes affiches (80×120 cm) pour les 47 mairies de la Communauté de Communes de la Baie du Cotentin

– 10 très grandes affiches (120×176 cm) pour le mobilier urbain de Carentan

– Facebook

Articles souvenirs reprenant le visuel 71ème en vente dans les Offices de Tourisme à Sainte-Mère-Eglise et Carentan : Affiches – Badges  – Autocollants- Cartes postales…

La communication D-Day Festival Normandy mise en place par L’Office du Tourisme du Calvados :

– le programme de toutes les festivités de l'espace littoral de la Bataille de Normandie va bientôt sortir à plus de 100 000 exemplaires.

– communication radio

– affichage routier à Cherbourg, Caen, Ouistreham, St Lo, Bayeux, … (4×3)

– Facebook + site Internet dédié

– Relations Presse par l'OT de Bayeux

1 500 km en courant…

Par ailleurs, et pour souligner, si besoin était, combien le souvenir de la bataille de Carentan demeure vivace chez nos amis américains, une jeune américaine de 23 ans, Kathryn Lindquist, prépare actuellement un projet à la fois sportif et aussi directement connecté au Devoir de Mémoire. Elle s’élancera le 6 juin depuis Utah Beach, pour rejoindre en courant Berchtesgaden dans les Alpes bavaroises, en passant par les lieux hautement symboliques de l’épopée de la 101st Airborne durant la seconde guerre mondiale, Eindhoven, Bastogne, mais aussi Carentan où elle fera étape les 7 et 8 juin. Elle sera à cette occasion accueillie en mairie.

 Photos : Arnaud Chevalier – Jean Marie Caillard

Carentan Liberty March 2015 ; 6 juin 2015

Dans l’ombre des Géants

CLM 2013 aLa Barquette, Hell’s corner, Le Holdy, la DZ de la mort, Angoville, Carentan.. autant de mots, de noms, de lieux entrés dans l’ADN de la 101st Airborne depuis ces premiers jours de juin 1944. La Carentan Liberty March 2015 vous propose le 6 juin prochain et comme chaque année de marcher dans l’ombre des Géants venus par les airs libérer la Normandie. Un parcours , des animations, des tableaux tous totalement inédits. Fidèle à l’esprit qui l’anime depuis 2010, le Carentan Liberty Group a cette année encore ciselé un parcours 100% original, à la découverte du théâtre des 1000 et un combats, obscurs ou célébrés, tous aussi glorieux, livrés par les paratroopers des 101st et 82nd Airborne Division. 2015, et c’est le seul indice que nous vous livrerons à ce jour, fera large place aux Geronimos du Colonel Howard R. Johnson et son cher 501st PIR, ainsi qu’aux Currahee du 506th de Robert Sink. Carentan, ses marais et ses bocages intemporels n’ont guère changé depuis 1944 et chaque bosquet, chaque canal et chaque ruisseau bruisse en juin du souvenir puissant des soldats de 1944. venez les écouter avec nous…

La Carentan Liberty March est une marche historique destinée aux reconstitueurs des paras américains de la seconde guerre mondiale. Une exigence toute particulière est imposée aux marcheurs de respecter le plus scrupuleusement possible l’uniformologie des paratroopers US qui ont sauté en Normandie en juin 1944. Chaque année, le Carentan Liberty Group, organisateur de l’événement, s’attache à définir un parcours original, sur les traces des grandes et petites histoires liées aux combats pour la libération de Carentan. De nombreux dioramas historiques, tant civils que militaires, viennent animer le parcours des marcheurs en uniformes, avant un final en apothéose place de la République à Carentan, haut lieu symbolique de la libération de la ville.

Carentan Liberty March, June 6th 2015
In the shadow of the Giants

La Barquette, hell’s corner, Angoville, Le Holdy, Carentan… all these names are forever closely associated with the deeds of thousands of brave troopers who stormed the Normandy countryside by air in June 1944. True to its goal of preserving the sacred memory of those young men who bled and died to rout the nazi invaders out of the land, the Carentan Liberty March offers a unique opportunity to feel the very heart of the drama unfolded 71 years ago. Discover the places, learn the stories, touch History. The 2015 Carentan Liberty March promises you a whole new course, full of surprises in the amazingly beautiful and untouched scenery of the Carentan marshlands. Come and meet the heroes, walk in their footsteps, and in the shadow of the Giants.